Îles Skellig

Les îles Skellig sont deux îles inhabités, Little Skellig et Great Skellig, dite aussi Skellig Michael, qui se trouvent au large de la péninsule d'Iveragh, à environ une quinzaine de kilomètres de la côte la plus proche, dans le comté de Kerry, province de Munster, en Irlande, en Europe de l'Ouest. Elles sont parfaitement visibles, en fonction du temps, depuis l’île de Valentia, mais aussi depuis Bolus Head, une des pointe de la péninsule d'Iveragh.

Little Skellig: fous de bassan
Little Skellig: fous de bassan

Little Skellig

Little Skellig est totalement inaccessible et inabordable, les parois rocheuses surgies de la mer sont abruptes et il n’y a aucune végétation sur l’île. Ce sont donc implantées sur cette île plusieurs colonie d’oiseaux marins, dont les fous de Bassan qui constituent le plus importante colonie d’Irlande. Mais vous y verrez aussi des guillemots, des goélands et des pétrels. Environ 4000 couples de macareux ont trouvé refuge sur Skellig Michael.

Chaque année, au moment de la nidification, l’île apparait comme blanche tant il y a d’oiseaux, surtout des fous de Bassan.

Au pied de cette île vit une colonie de phoques gris.

Skellig Michael

Skellig Michael: le monastère
Skellig Michael: le monastère
Skellig Michael, distante d’environ 1,5 kilomètres de Little Skellig et un peu plus grande et haute que cette dernière avec ses 218 mètres , est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO et se visite du 25 mai à début octobre. Afin de préserver cette île, le nombre de touristes pouvant y accéder est strictement encadré : seuls 15 marins disposent d’une licence, renouvelable annuellement, pour accoster sur l’île, à condition qu’ils ne fassent pas plus d’un trajet par jour et qu’ils n’emmènent pas plus de 12 personnes à la fois. La météo se charge aussi de limiter les accès à quelques dizaines de jours par an, tout comme les prix pratiqués par ces marins, environ 50€ par personne.

C’est sur Skellig Michael, à son point le plus élévé, que se trouve un monastère fondé par saint Finian au VIe siècle et qui est peut être le plus beau, le plus élaboré et le mieux conservé des monastères qui ont abrités les toutes premières communauté monastiques chrétiennes d'Europe occidentale.

Une fois arrivé sur l’île, et dès que vous avez réussi à débarquer en faisant bien attention, vous pourrez découvrir :

  • Skellig Michael: escalier
    Skellig Michael: escalier
    Il semble que la Nature ait conçue Skellig Michael pour qu’elle soit à peu près inaccessible. L’ascension des 218 mètres jusqu’au monastère se fait donc en empruntant plusieurs volées d’escaliers de pierre, qui serpentent sur des parois abruptes, pour un total d’environ 600 marches, chaque marche étant une œuvre d’art en soi. Il y a au total 2300 marches sur l’île, mais beaucoup de chemins sont maintenant fermés au public, dont ceux qui mènent aux phares, accessibles seulement avec un guide.
  • Le monastère de Skellig Michael est constitué de 6 huttes de pierre en forme de ruche et de deux oratoires en forme de bateau. Les terrasses en pierre, les murs de soutènement et les escaliers sont la preuve visible d'une grande activité dans cette communauté monastique.
  • L'approvisionnement en eau est une préoccupation majeure sur un éperon rocheux au milieu de l'Atlantique. Au monastère de Skellig Michael, l'eau de pluie tombant sur la paroi rocheuse a été canalisée par des tranchées taillées à la main et les conduits naturels répartissent l’eau de pluie dans cinq puits de stockage qui fonctionnent encore aujourd'hui.
  • Pois, haricots, céleri, oignons, panais, carottes et plantes médicinales étaient typiques des produits du jardin du monastère cultivés sur un terrain très en pente. Toutes les principales céréales, l'avoine, l'orge, le blé et le seigle, étaient de sources continentales, peut-être en provenance de l'île de Valentia.

Le centre du patrimoine

Il se situe sur l’île de Valentia, au nord de la péninsule d'Iveragh et a été développé par les comtés de Cork et de Kerry pour rendre plus facilement compréhensibles par tous, avec des films et des maquettes, les quatre trésors des îles Skelligs :

  • L'histoire et l’archéologie de Skellig Michael et des premières communautés monastiques chrétiennes d'Europe occidentale. Vous pourrez notamment comprendre, à l’aide de reconstitution, comment ont été construites les huttes de pierres sèches.
  • Les oiseaux de mer, leur habitat, et les migrations qui leurs font parcourir le monde entier.
  • Les phares qui ont fonctionné pendant 161 ans, dont le dernier est encore en service et automatisé.
  • L’environnement sous-marin des îles Skellig, dont la couleur et la clarté de l’eau sont magique.


Le tarif adulte en 2012 est de 5€. Pour plus d’informations, vo us pouvez consulter le site des îles Skellig.

La sécurité sur les îles

Skellig Michael est un site du patrimoine mondial et est unique. L’île revêt une importance archéologique, historique et spirituelle en plus d'être un habitat sauvage. Il vous est demandé d’aider à préserver ce lieu et pour ce faire les éléments clés à retenir sont:

  • Il s'agit d'un site sauvage. Des accidents mortels s’y sont déjà produits.
  • Soyez responsable de vos propres actions.
  • Faites preuve de courtoisie envers les autres visiteurs.
  • Prenez soin de l'environnement, il n’y a pas de toilette sur l’île et il faut compter deux bonnes heures pour monter et redescendre du monastère.
  • Le transfert entre un bateau et le quai de débarquement peut être dangereux dans certaines conditions de mer, et il y a un risque de blessures graves ou de mort.
  • La route du phare et des voies d'accès sont exposés à des chutes de pierres.
  • La voie d'accès comprend des marches raides et inégales dont les bords ne sont pas protégés. Attention si vous êtes sensible au vertige
  • Les marches peuvent être glissantes lorsqu'elles sont mouillées ou humides.
  • L’île est composée pour une grande part de falaises et de parois abruptes. Vous devez rester sur les chemins balisés.
  • S’éloigner de la route comporte un risque élevé de chute
  • En raison de la force et de la nature imprévisible des vents, vous devez vous préparer à contrôler de brusques rafales ou de soudain changements de direction, notamment lorsque vous êtes sur les marches.
  • Apprenez à connaître vos limites, 600 marches demandent un bon effort physique.
Guide Îles Skellig sous licence Creative Commons - Modifié le 20 juin 2012
Créé et mis à jour par rdut
Carnets de voyages Îles Skellig mis à jour
  • rdutLes Îles Skellig
    dans le carnet de voyage de rdut : Irlande, terre celte - 14/05/2012

    Il fallait impérativement ce jour-là une journée de beau temps, et elle était là ! Il aurait aussi fallu que la mer soit calme, mais le vent du nord qui a soufflé fort toute la nuit ne l’a pas permis et certains estomacs s’en sont mieux accommodés que d’autres pend ...

Quelques photos de Îles Skellig
Skellig Michael: escalier
Skellig Michael: le monastère
Skellig Michael: les volées d'escaliers
Skellig Michael: paysage
Skelligs Islands: Little Skellig
Îles Skellig: Bolus Head
Little Skellig: fous de bassan
Îles Skellig: Little Skellig et Skellig Michael
Little Skellig: tout en roche
Skellig Michael: les oratoires
Skellig Michael: le monastère
Skellig Michael: des oeuvres d'art
Chercher dans Visoterra
184 visiteurs connectés dont 2 Visoterriens
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage
Fermer [x] Plus d'infos dans le forum

Obtenez plus d'infos sur Îles Skellig pour préparer votre voyage en posant votre question dans le forum. Vous y retrouverez plusieurs milliers d'autres voyageurs.


}