Histoire du Myanmar

De multiples petits royaumes (Pyù, Mon, Pagan) se disputèrent au cours des siècles la plaine centrale et la prééminence politique. De 1826 à 1889, les Britanniques protégèrent leur colonie du Bengale, puis conquirent le pays, qu'ils annexèrent à l'empire des indes. Ils firent une colonie séparée en 1937, reconquise après l'occupation japonnaise (1942-1945). U Nu, l'un des artisans de l'indépendance en 1948, Premier ministre jusqu'en 1962, a été renversé par le général Ne Win. Le régime militaire, malgré sa stabilité, n'a pas réussi à résoudre le problème des divisions ethniques de la guerre civile larvée (guérilla communiste dans le Nord et le Sud du pays) et du développement économique.
En 1989, Aung San Suu Kyi, co-fondatrice de la Ligue Nationale pour la Démocratie, est arrêtée. L'année suivante, son parti (LND) gagne des élections qui doivent l'amener au poste de premier ministre. La junte militaire en place refuse le scrutin et annule le résultat des élections. Mise en détention surveillée, elle reçoit de nombreux prix dont le prix Nobel de la paix. Depuis 1995, malgré un état de santé qui se dégrade, l’assignation à résidence de l'opposante birmane est régulièrement renouvelée d'année en année.

Retrouvez d'autres informations sur le Myanmar

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur le Myanmar.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 15 January 2010
Créé et mis à jour par di dji
Chercher dans Visoterra
58 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage