Histoire du Maroc

La région reçut l'apport des Phéniciens, dès le XIe siècle av. J.C., des Carthaginois, puis des Romains, qui conquirent le royaume des Maures (partie Nord du Maroc) et créèrent la province de Mauritanie Tingitane (42 ap. J.C.). Le pays, envahi par les Vandales (Ve siècle), conquis et islamisé par les Arabes (début du VIIIe siècle), connut son apogée sous la dynastie berbère des Almoravides et des Almohades aux XIe et XIIe siècles. En 1660, la dynastie arabe des Alaouites, qui règne encore, assit sa domination. Miné par ses divisions internes, le Maroc subit la pression des Européens dès le 18ème siècle. La France l'emporta (conférence d'Algésiras en 1906), et imposa son protectorat en 1912, laissant à l'Espagne le Rif et le territoire d'Ifni. Elle pacifia et organisa le pays avec Lyautey, qui contribua à écraser la révolte d'Abd-el-Krim dans le Rif (1921-1926). Le mouvement nationaliste s'organisa à la faveur de la Seconde Guerre mondiale, sous l'impulsion notamment du parti de l'Istiqlal. Le sultan Mohamed V, déposé en 1953 par la France, fut rétabli en 1955 et le pays obtint son indépendance de la France et de l'Espagne, en 1956. Son fils, Hassan II exerça le pouvoir jusqu'à sa mort, en 1961 et pratiqua une politique diplomatique active. A sa mort, en 1999, son fils, Mohamed VI lui succède.

Retrouvez d'autres informations sur le Maroc

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur le Maroc.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 12 janvier 2010
Créé et mis à jour par di dji, Natalie
Chercher dans Visoterra
34 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage