Histoire de Madagascar

Séparée du continent africain (il y a 220 millions d'années, environ) l'île serait probablement restée inhabitée jusqu'au Ve siècle. Le peuplement est d'origine d'Indonésie, d'Inde et d'Afrique. Fréquentée par les Arabes durant le Moyen Age, l'île fut découverte par les Portugais en 1500. Au XVIIe siècle, la France tenta une colonisation, puis renonça en raison des guerres incessantes. Divisée en nombreux royaume, l'île fut dominée à partir de la fin du XVIIIe siècle par le royaume mérina (ou Imérina). Au début du XIXe siècle, des missionnaires protestants anglais ouvrirent des écoles. La reine Ravanalona 1ère (1828-1861) chassa les Européens qui furent rappelés par son fils Radama II. A la suite d'un accord (1890) avec la Grande-Bretagne, la France annexa l'île, en 1896, après un an de combats, puis dut la pacifier ; ce fut l'œuvre de Gallieni (1897-1905). En 1947, un important soulèvement nationaliste, suivi d'une dure répression, fut l'œuvre du Mouvement démocratique de rénovation malgache en faveur de l'indépendance. La République malgache, proclamée en 1958, d'abord dans la Communauté française, puis pleinement indépendante en 1960, eut pour président Philibert Tsiranana, tenant d'un socialisme modéré, qui exerça le pouvoir de 1959 à 1972. Après sa démission et une période de troubles qui dura jusqu'en 1975, Madagascar devint une république démocratique (déc. 1975), présidée par Didier Ratsiraka.

Retrouvez d'autres informations sur Madagascar

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur Madagascar.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 12 January 2010
Créé et mis à jour par di dji
Chercher dans Visoterra
30 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage