Histoire de Londres

Comprendre

Des traces d'habitation ont existé sur le site de la ville de Londres bien avant la période romaine. Il y a des preuves d'habitation pendant l'âge de Bronze et la période Celtique. La ville romaine de Londinium, construite juste après la conquête romaine de Britannia en l'an 43, constitua la base de la ville moderne (quelques vestiges de la période Romaine sont toujours visibles à Londres). Après la fin du règne romain en 410 et un déclin de courte durée, Londres connut un renouveau progressif sous les Anglo-Saxons, aussi bien que les Normands. Londres devint une grande ville médiévale et commerçante, et remplaça éventuellement Winchester comme capitale royale de l'Angleterre. L'importance de Londres fut confirmée quand Guillaume le Conquérant, un Normand, construisit la Tour de Londres après la conquête en 1066 et devint Roi d'Angleterre à Westminster.

La ville de Londres devint de plus en plus forte et avec l'importance grandissante de Londres sur le plan européen puis international, Londres devint un grand centre culturel, industriel et gouvernemental. Avec la longue association de Londres avec le théâtre qui remonte à la Renaissance anglaise (Rose Theatre et de grands dramaturges comme Shakespeare qui ont fait de Londres leur maison). Au 18ème et 19ème siècles quand Londres devint une forte puissance maritime et le plus grand empire mondial, Londres, capitale impériale, devint aussi pendant plusieurs années la plus grande ville au monde.

Au fil des siècles, la famille royale d'Angleterre a beaucoup fait concernant le paysage londonien: le mémorial Albert Memorial, Buckingham Palace, Kensington Palace, Royal Albert Hall, Tower of London, Kew Palace et Westminster Abbey sont les exemples les plus frappants.

Malgré l'inévitable déclin de l'empire britannique et les grandes souffrances causées par la Seconde Guerre Mondiale (Londres avait été bombardée), la ville de Londres reste toujours une des meilleures villes au monde: un centre culturel, financier et d'apprentissage. Aujourd'hui, Londres est la plus grande ville du Royaume-Uni, huit fois plus grande que la deuxième plus grande ville, Birmingham, et dix fois plus grande que la troisième ville, Glasgow. Londres domine la vie économique, politique et sociale du pays et abrite de nombreux bars, galeries, musées, parcs et théâtres. C'est aussi la région du pays la plus éclectique sur le plan culturel et ethnique, faisant de Londres une ville multiculturelle. Comme le dit Samuel Johnson, "quand une personne est fatiguée de Londres, elle est fatiguée de la vie". Vous trouverez de tout à Londres, que vous soyez intéressé par l'histoire ancienne, l'art moderne, l'opéra or la musique rave underground.

La Ville et Westminster

Si vous demandez à un Londonien où se trouve le centre de Londres, vous obtiendrez probablement un sourire ironique. C'est parce que Londres était deux villes historiquement: une ville commerciale et une capitale gouvernementale à part entière.

La capitale commerciale était la Ville de Londres. Elle avait une population dense et tout autre caractéristique d'une cité médiévale: des murs, un château (le Tower of London), une cathédrale (St Pauls), un gouvernement semi-indépendant, un port et un pont à travers lequel tout commerce était acheminé pour que les Londoniens pussent faire de l'argent (London Bridge).

Maisons du Parlement - Houses of Parliament
Maisons du Parlement - Houses of Parliament

Environ une heure en amont (à pied ou en bateau) autour d'un méandre de la rivière, se trouvait la capitale gouvernementale (Westminster). Elle abritait une église pour le couronnement du monarque (Westminster Abbey) et des palais. Comme chaque palais fut remplacé par un autre plus grand palais, l'ancien palais était alors utilisé par le gouvernement, en premier le Palais de Westminster (mieux connu comme Houses of Parliament), puis Whitehall et puis Buckingham Palace. Ces deux palais étaient reliés par une route appelée le "Strand", mot de l'ancien anglais signifiant rive.

Londres grandit à l'ouest aussi bien qu'à l'est. La terre à l'ouest de la Ville (en partie la paroisse de Westminster) avaient été les premières terres agricoles (par exemple Covent Garden et Soho). La terre à l'est était plate, marécageuse et pas chère; bonne pour la construction résidentielle bon marché et des usines, et plus tard pour les quais. Aussi, le vent souffle 3 jours sur 4 de l'ouest à l'est et la Tamise (dans laquelle les eaux usées se déversaient) va d'ouest en est. Alors, West End était sous le vent et huppé, l'Est était le lieu où les personnes travaillaient pour vivre.

Dans ce sens, le Londres moderne a deux centres-ville et la région entre ces deux centres est connue comme West End.

Retrouvez d'autres informations sur Londres

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur Londres.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 02 décembre 2011
Créé et mis à jour par Natalie - Inspiré par http://wikitravel.org/en/London#Understand
Chercher dans Visoterra
126 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage