Histoire de la Zambie

Le territoire qui forme la Zambie était divisé entre un nombre considérable de tribus quand la Grande-Bretagne s'y intéressa. Après les explorations de Livingstone dans le haut Zambèse et la découverte des mines d'or. Cécil Rhodes obtint en 1891 l'abandon à la British South Africa Chartered Company de l'exploitation minière de vastes territoires. Ces territoires devaient recevoir, en 1911, le nom de Rhodésie du Nord et en 1924 obtenir le statut de protectorat britannique. Mais les Blancs de la Rhorésie du Sud souaitèrent étendre leur influence au Nord en raison de l'intensification de l'exploitation du cuivre. Inquiète de la progression des partis nationalistes africains, la Grande-Bretagne créa en 1953 une vaste fédération les deux Rhodésie et le Nyassaland, où les colons instituèrent le régime de l'aparthed. En 1963, cependant, la pression nationaliste provoqua l'éclatement de la Fédération et la proclamation de l'indépendance de la Rhodésie du Nord, qui prit le nom de Zambie (1964). Kenneth Kaunda, leader du Parti unifié de l'indépendance nationale, fut élu président de la République. L'achèvement (en 1975) par les Chinois de la voie ferrées nommée Tanzam, qui relie Lusaka à Dar-el-Salam, donne au pays un accès à l'océan Indien. L'accession à l'indépendance de l'Angola et du Mozambique (1975) puis du Zimbabwe (1960), à desserré l'étau du pouvoir blanc.

Retrouvez d'autres informations sur la Zambie

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur l'Afrique Australe.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 09 mai 2010
Créé et mis à jour par di dji
Chercher dans Visoterra
63 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage