Histoire de la République Dominicaine

Découverte par Christophe Colomb en 1492, l île d'Hispaniola fut occupée par les Espagnols jusqu'en 1697. Le traité de Ryswick la partagea entre l'Espagne et la France, qui en obtint la totalité en 1795 par le traité de Bâle. Une première république dominicaine fut fondée en 1809. En 1814, l'Espagne récupéra la partie orientale (Saint-Domingue), où, en 1821 une éphémère république fut détruite par les Haïtiens. République indépendante en 1844, puis de nouveau espagnole (de 1861 à 1865), Saint-Domingue voit se succéder les dictatures et croître l'influence des Etats-Unis (occupation militaire de 1916 à 1924). A partir de 1930, la famille Trujillo étend son emprise sur toute la vie économique et politique. L'assassinat du "bene factor" Trujillo en 1961, ouvre une période troublée : le libéral Juan Bosch, élu président de la république en 1963, est contraint à démissionner. Un soulèvement pour le ramener au pouvoir suscite l'intervention militaire des Etats-Unis en avril 1965, qui font élire en 1966, Joaquin Balaguer, ancien ministre. En 1978, l'administration Carter encourage son remplacement par le libéral Antonio Guzman, ainsi qu'une certaine démocratisation.

Retrouvez d'autres informations sur la République Dominicaine

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur la République Dominicaine.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 18 juillet 2009
Chercher dans Visoterra
78 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage