Histoire cubaine

Croyant arriver en Chine, Christophe Colomb découvre Cuba en 1492. A partir de 1510, D. Velasquez se lance à la conquête de l'île et massacre les indiens qui l'habitent. Il fonde les sept premières villes: Baracoa, Bayamo, Santiago de Cuba, Trinidad, Sancti Spiritus, Camagüey, et San Cristobal de La Habana. Dans le même temps, l'Espagne importe des esclaves noirs pour exploiter les plantations de tabac, canne à sucre et café. En 1518, les Espagnols considèrent que l'île est pacifiée. Elle sert alors de base de départ aux conquêtes sud américaines. Au XIXè siècle, créoles et noirs luttent à maintes reprises contre le pouvoir. Les USA interviennent auprès des insurgés et le 10 décembre 1898, Cuba est libéré du joug espagnol, mais tombe sous la tutelle des USA. Ces derniers obtinrent de la nouvelle république de nombreux privilèges et depuis 1903, la base de Guantanamo qui fut un centre anti-sous-marins pendant la seconde guerre mondiale, appartient toujours aux États-Unis d'Amérique. La vie politique et économique est alors subordonnée aux États-Unis, et notamment sous la dictature de F. Batista qui accueille favorablement la mafia américaine. De 1953 à 1959, Fidel Castro mène une guérilla contre Batista puis s'installe au pouvoir. En 2009, son frère Raul lui succède.

Retrouvez d'autres informations sur Cuba

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur Cuba.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 15 juin 2010
Créé et mis à jour par di dji, Natalie
Chercher dans Visoterra
62 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage