Derry

Derry: le Guidhall
Derry: le Guidhall
La ville de Derry, appellation utilisée couramment dans toute l’Irlande, y compris du Nord, ou Londonderry, le nom officiel depuis 1662, se trouve sur la côte nord de l’Irlande, dans la province historique de l’Ulster, en Irlande du Nord, en Europe de l’Ouest, sur les deux rives de l’estuaire de la rivière Foyle. Capitale du comté de Derry, Derry, deuxième ville d’Irlande du Nord, compte environ 100 mille habitants. Derry est une ville restée très longtemps au cœur de conflits issus de la domination britannique, de la politique et de la religion, et qui aujourd’hui porte encore les stigmates des traumatismes générés par le conflit connu sous le nom de « les Troubles», dont le Bloody Sunday (Dimanche sanglant) fut l’un des épisodes les plus douloureux.

Derry: Petrol Bomber
Derry: Petrol Bomber
La ville de Derry est sous influence d’un climat maritime tempéré , avec des températures hivernales comprises entre 2 et 7 degrés, les estivales grimpant jusqu’à 17 degrés. Les précipitations quant à elles proposent un arrosage constant toute l’année, compris entre 100 et 120 millimètres de pluie par mois, sauf peut être entre avril et juillet où la moyenne s’établit à 60.

La ville de Derry a longtemps vécu de ses industries textiles, aujourd’hui largement investies dans les textiles techniques comme ceux de Dupont de Nemours, de Lycra ou de Kevlar, complétées par toutes sortes d’entreprises de hautes technologies, comme Raytheon, armes de guerre, Seagate, disques durs d’ordinateur, etc… C’est la ville du shopping, puisqu’elle draine vers elle les habitants des comté de Donegal et de Tyrone. L’activité portuaire est également importante et en plein développement, tout comme le tourisme.

Derry dispose d’un aéroport, le City of Derry Airport, à 8 miles (environ 15 km) du nord-est du centre-ville. Les liaisons routières sont nombreuses et de bonne qualité, A2 vers Letterkenny d’un côté et Coleraine de l’autre, A6 vers Belfast et A5 vers le sud, première partie d’un trajet pour rallier Dublin. Northern Ireland Railways (NIR) propose un trajet vers Belfast, en suivant un parcours qui longe la mer, via Coleraine , Ballymoney , Ballymena , Antrim et Mossley-Ouest . Les bus exploités par Ulsterbus Foyle complètent ce dispositif avec au moins une quinzaine de ligne.

Derry est une ville réputée pour son architecture avec beaucoup de bâtiments de la fin du géorgien, des époques victorienne et édouardienne. Le quartier populaire, le ‘’Bogside’’ où vivent les catholiques, est découpé en rues perpendiculaires donnant une perspective que l’on peut bien voir depuis les remparts de la ville. Mais à Derry, vous y verrez aussi :

  • Derry: le pont de la paix
    Derry: le pont de la paix
    Le Pont de la Paix au dessus de la rivière Foyle, inauguré en juin 2011, permet un lien direct entre les communautés, catholique rive droite et protestante rive gauche, même si les courbures de ce pont à l’esthétique incontestable laissent penser que le chemin pour arriver à la paix n’est pas aussi simple qu’une ligne droite.
  • Les artistes du Bogside, dont les douze fresques murales peintes à l’entrée du Bogside constituent une richesse touristique et sont de ce fait entretenues.
  • Le mémorial du Bloody Sunday, un monument érigé au pied des murs en souvenir des 14 civils tués le 30 janvier 1972. Juste de l’autre côté de la rue, vous trouverez le ‘’H Monument’’, rappel de la forme de la prison de Long Kesh, où étaient enfermés les jeunes manifestants pour leur droits civiques et dont beaucoup sont morts en faisant la grève de la faim, le premier et plus connu étant Bobby Sands.
  • Derry: l'entrée du bogside
    Derry: l'entrée du bogside
    Les murs de la ville, qui l’entourent entièrement et qui datent du XVIIe siècle, avec encore toutes ses portes, Butcher Gate, Bishop Gate, Ferryquay Gate et Shipquay Gate, ainsi que les trois nouvelles qui ont été ajoutées au XVIIIe siècle, New Gate, Magazine Gate and Castle Gate.
  • Le Guildhall, siège du conseil de Derry, construit en 1887 en style néo-gothique, mais en travaux jusqu’en mars 2013.
  • Le Musée du Free Derry, l’histoire des Troubles et de la guerre civile, de la bataille du Bogside et du Bloody Sunday. Ouvert toute l’année pour 3 livres par adulte en 2012.


Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger le guide du parcours du patrimoine de Derry, en anglais.

Guide Derry sous licence Creative Commons - Modifié le 28 juillet 2012
Créé et mis à jour par rdut, Natalie
Carnets de voyages à Derry mis à jour
  • polchar59Irlande, comté de Derry
    dans le carnet de voyage de polchar59 : Tour d'Irlande - 22/11/2013

    Maintenant, on repart vers l'est et l'Irlande du Nord. La paix est enfin revenue mais on sent encore quelques tensions, légères bien sur mais présentes. Notre car, immaticulé en Irlande du Sud était quelquefois regardé d'un mauvais oeil, surtout à Londonderry où des façades recouv ...

  • rdut029 Derry, 28-05-2012
    dans le carnet de voyage de rdut : Irlande, terre celte - 05/06/2012

    Voir Derry aujourd’hui, c’est revoir les images télévisées de l’Irlande du Nord d’il y a quelques années, les petites maisons alignées du Bogside ayant créée une structure urbaine intemporelle reconnaissable entre toutes. Alors quoi de neuf ? Eh bien, pourquoi pas le tout nouveau ...

Quelques photos de Derry
Derry: le S du pont de la paix
Derry: Raymond Mc Cartney
You are now entering free derry
Derry: le pont de la paix
Derry: le H monument
Derry: Le musée de la Tour
Derry: les vitraux du Guidhall
Derry: l'église Sainte Augustine
Derry: le H monument
Derry: le H monuments
Loyalist Londonderry
You are now entering free derry
Chercher dans Visoterra
47 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage
Fermer [x] Plus d'infos dans le forum

Obtenez plus d'infos sur Derry pour préparer votre voyage en posant votre question dans le forum. Vous y retrouverez plusieurs milliers d'autres voyageurs.


}