Culture Thaïlandaise

La culture thaïlandaise est fortement influencée par le bouddhisme. Toutefois, contrairement aux autres pays bouddhistes de l'Asie du sud-est, les bouddhistes thaïlandais suivent le courant Theravada qui vient plutôt d'Inde et qui met plus en valeur la vie monastique. Les temples thaïlandais - wats - sont facilement identifiables avec leur ornements multicolores, leur toits pointus et leur couverture d'or. Etre moine et donc porter la robe orange pour une courte période, généralement la saison des pluies de trois mois, est un rite de passage usuel pour les jeunes garçons thaï.

Une tradition pré-bouddhiste existe encore ; il s'agit de la maison des esprits (ศาลพระภูมิ saan phraphuum). On les trouve habituellement dans le coin des maisons ou des magasins. Elles abritent les esprits afin qu'ils ne rentrent pas dans les maisons et causent de problèmes. Plus la maison est grande, plus la maison des esprits le sera également. Dans certains endroits malchanceux, les maisons des esprits peuvent être très grandes. L'une des maison des esprits les plus célèbre est le sanctuaire d'Erawan dans le centre de Bangkok et qui protège l'hôtel Erawan (aujourd'hui le Grand Hyatt Erawan). Elle a été construite en 1956 et est aujourd'hui l'un des sanctuaire les plus fréquenté de la ville.

Parmi les arts traditionnels populaires en Thaïlande, citons les danses et la musique basées sur des rituels religieux. La boxe Thaï, très brutale (muay Thai) et dérivée de la formation militaire des guerriers Thaï est sans doute le sport originaire de Thaïlande le plus connu au monde.

En plus de la culture Thaï, il y a d'autres cultures, en particulier dans les régions montagneuses du nord du pays (par exemple, les Hmong, Karen, Lisu, les Lahu, Akha), dans le sud du pays (musulmans) et sur les îles de la mer d'Andaman.

Langues

Thaï, anglais et chinois.

Peuples et religions

Les Thaïlandais sont majoritairement d'origine thaï bien qu'il y ait des minorités chinoise dans tous le pays, des musulmans dans le sud près de la frontière avec la Malaise ainsi que des tribus montagnardes comme les Karen et les Hmong dans le nord du pays. La religion largement dominante (95%) est le bouddhisme Theravada, bien que le confucianisme, l'islam, le christianisme et les religions animistes aient aussi leur place.

Us et coutumes

  • Pour se saluer, on joint les mains devant le visage, comme dans un geste de prière : c'est le Waï. Il est poli de répondre de la même manière.
  • Pour pénétrer dans un édifice religieux, épaules, bras et jambes doivent être couverts (même les hommes) et l'on doit se déchausser. Parfois, un sarong est prêté (ou loué) aux touristes.
    Femme-girafe
    Femme-girafe
  • Les femmes-girafes sont appelées ainsi à cause des colliers qu'elles portent traditionnellement autour de leur cou. Le rituel commence dès leur cinquième année. Au cours de leur vie, leur cou s'allonge de 20 à 30 de centimètres (en réalité, se sont les épaules qui s'affaissent). Cependant, un commerce touristique malsain s'est instauré, afin d'exposer ces femmes padaungs : réfugiées politiques, parfois enlevées, exposées, contraintes d'agir comme si elles étaient dans leur propre village (tissage, . . .). Bien entendu, elles ne touchent rien sur ce que suscite ce commerce. Cette coutume a été interdite en Birmanie (loi Kaw), mais elle est parfaitement tolérée en Thaïlande. La ligue des droits de l’homme dénonce ce zoo humain et invite les touristes à ne pas encourager (par leurs visites) de telles pratiques.

Calendrier

En plus du calendrier grégorien, la Thaïlande utilise également le calendrier Thaï qui a 543 ans de plus. Ainsi, l'année 2554 thaï correspond à l'année 2011 du calendrier grégorien.

Certains jours fériés thaïlandais sont toujours calculées avec l'ancien calendrier thaï lunaire, de sorte que leurs dates changent chaque année.

Fêtes

La Thaïlande a beaucoup de fêtes, principalement liées au bouddhisme et à la monarchie. Elle n'ont pas toute la même importance. Cependant, les banques semblent les respecter, elles sont très souvent fermées.

Makha Bucha (มาฆบูชา) tombe sur la pleine lune du quatrième mois lunaire, habituellement en février ou mars. Elle commémore le rassemblement spontané de 1250 personnes devant Bouddha et leur leur illumination. Dans les temples de Bangkok, ainsi que dans toute la Thaïlande, les bouddhistes allument des bougies et tournent 3 fois autour du sanctuaire dans le sens horaire.

Pendant le nouvel an chinois (ตรุษจีน), les chinois de Thaïlande qui sont nombreux à Bangkok le célèbre en nettoyant leur maison et en offrant de la nourriture aux plus vieux. C'est un temps de festins. Visiter Chinatown à Bangkok ou Yaowarat permet de profiter de cette fête.

Songkran (สงกรานต์), sans doute la fête la plus drole est la célébration du Nouvel An Thaï, au mois d'avril (officiellement du 13 au 15 avril, mais cette date peut varier dans certaines régions). Ce qui était au début un rituel permettant de se laver de ses péchés de l'année passée s'est transformé en une gigantesque bataille d'eau qui dure 3 jours. Vous trouverez alors des pistolets à eau partout! Les meilleurs endroits pour y participer sont Chiang Mai, les environs de la route de Khao San à Bangkok et les villes touristiques comme Pattaya, Koh Samui et Phuket. Soyez bien conscients que vous risquez d'en sortir complètement détrempé. Ces dernières années, certaines personnes ont commencé à jeter de l'eau glacée. Par ailleurs, il est conseillé de porter des vêtements sombres, les vêtements clairs devenant transparents une fois mouillés.

Loy Krathong (ลอยกระทง) tombe à la première pleine lune du 12ème mois du calendrier lunaire. La tradition est de jeter des fleurs ou des bougies sur des feuilles de bananier dans les rivières, les lacs et même les piscines. Ces objets jetés à l'eau sont appelés krathong (กระทง). C'est une offrande à la déesse de la rivière pour la remercier de la vie qu'elle donne. Les thaïlandais croient aussi que c'est un bon moment pour éloigner sa malchance et beaucoup d'entre eux placent sur les krathong des rognures d'ongles ou des cheveux. Selon les croyances, si vous faites un voeu lorsque vous mettez votre krathong à l'eau et que la bougie brule toujours lorsque vous le perdez de vue, votre souhait va se réaliser. Certaines provinces ont leur propre version de Loy Krathong comme le Sukhothai où un grand spectacle a lieu. Plus au nord, au Chiang Mai et Chiang Rai mettent une lanterne dans un ballon et le laissent s'envoler. Cela donne un spectacle saisissant avec des centaines de petites lumières dans le ciel.

La Journée du couronnement (5 mai) commémore le courronement du roi actuel en 1950 (bien que son règne ait en fait commencé réellement le 9 juin 1946). Cela en fait le plus ancien chef de l'état encore en poste dans le monde.

L'anniversaire du roi (5 décembre) est la fête nationale thaïlandaise. C'est aussi la fête des pères. Les bâtiments sont décorés avec le drapeau du roi (jaune avec son insigne au milieu) et son portrait. Les édifices publics et les batiments commerciaux sont aussi décorés avec des lumières. Dans le vieux Bangkok (Rattanakosin), ce spectacle est particulièrement saisissant. Par ailleurs, l'anniversaire de la reine (12 août) est aussi célébré comme la fête des mères.

Retrouvez d'autres informations sur la Thaïlande

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur la Thaïlande.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 23 September 2011
Créé et mis à jour par visoterra, di dji, christtian - Inspiré par http://wikitravel.org/en/Thailand
Chercher dans Visoterra
20 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage