Culture birmane

Le drapeau birman est très symbolique. Sa couleur dominante est le rouge. Dans le rectangle bleu, il y a un épi de riz devant une roue dentée, encerclés par 14 étoiles de taille identique. Le riz représente les paysans, la roue dentée les travailleurs et les 14 étoiles sont les 14 états qui constituent le Myanmar.
En octobre 2010, un nouveau drapeau a été adopté, constitué de trois bandes horizontales, verte, jaune et rouge avec une étoile blanche dans le vert près du mât.

Langues

Birman, langue officielle.

Plutôt anglais .. mais on trouve des guides francophones!

L'écriture est très belle mais complètement énigmatique, avec des cercles fermés et cercles ouverts, et c'est tout! Vous êtes incapable de discerner un chiffre d'une lettre...

Religions

- 85% de bouddhistes . Le bouddhisme pratiqué ici est le bouddhisme Hîna-yana (ou bouddhisme théravada), dit du "petit véhicule", plus ancien que le bouddhisme Mahâ-yâna dit du "grand véhicule".
- 5% de chrétiens, dans les ethnies du nord, surtout.
- 3% de musulmans.

Us et coutumes

Côté arts:

  • Le théâtre est organisé pour toutes les fêtes.
  • Le théâtre de marionnettes de toutes tailles a vu son apogée au 18ème siècle mais perdure.
  • La danse.
  • La musique birmane est à réserver aux initiés...

Plus matériel:

  • Savez-vous ce qu'est le "tanaka"? C'est l'arbre que les femmes utilisent comme soin de beauté essentiel. Vous avez peut-être remarqué, sur certaines photos, des femmes ou des enfants avec des joues "peintes" en blanc? Elles ont du tanaka sur le visage, souvent même comme véritable maquilage de beauté.

Notre guide aussi en mettait tous les jours mais les femmes des villes le mettent plus dilué, alors que les femmes des villages ou de plus "simple condition" le mettent en couche épaisse en formant même parfois des dessins à l'aide d'une brosse à dents. Il est vrai que ça fait la peau très douce et protège du soleil!
Alors, si vous voulez avoir une peau lisse et douce, vous pouvez acheter un petit morceau de l'arbre mais, le plus simple, pour le rapporter est d'acheter du tanaka en bloc avec un petit récipient en pierre pour le préparer (en fait, pour ceux qui connaissent, ce récipient ressemble un peu à la pierre sur laquelle on prépare l'encre pour la calligraphie chinoise. Pour le préparer, on procède de la même façon que pour l'encre chinoise , en frottant le bloc sur la pierre avec de l'eau pour le diluer). Une fois dilué, vous pouvez l'étendre sur le visage, ce n'est pas désagréable du tout, ça a même une odeur agréable!

  • Les femmes-girafes sont appelées ainsi à cause des colliers de laiton (autrefois, d'or) qu'elles portent traditionnellement autour de leur cou. Le rituel commence dès leur cinquième année. Au cours de leur vie, leur cou s'allonge de 20 à 30 de centimètres. Cependant, un commerce touristique malsain s'est instauré, afin d'exposer ces femmes padaungs : réfugiées politiques, parfois enlevées, exposées, contraintes d'agir comme si elles étaient dans leur propre village (tissage, . . .). Bien entendu, elles ne touchent rien sur ce que suscite ce commerce. Cette coutume a été interdite en Birmanie (loi Kaw), mais elle est parfaitement tolérée en Thaïlande. La ligue des droits de l’homme dénonce ce zoo humain et invite les touristes à ne pas encourager (par leurs visites) de telles pratiques.

Retrouvez d'autres informations sur le Myanmar

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur le Myanmar.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 06 novembre 2010
Créé et mis à jour par di dji
Chercher dans Visoterra
48 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage