Brest

Brest depuis la pointe des Espagnols
Brest depuis la pointe des Espagnols

La ville de Brest se trouve au nord-ouest du département du Finistère, à l’ouest de la région de Bretagne, en France, en Europe de l'ouest, et est installée sur la partie nord de la rade de Brest, sur la rive droite de l’estuaire de la rivière L’Élorn et accède à l’océan atlantique par le Goulet de Brest. Chef-lieu et sous-préfecture du département, la ville de Brest couvre une superficie de 49,51 kilomètres carrés, compte environ 142000 habitants, les Brestois, et fait partie de la communauté d’agglomération Brest métropole océane.

La ville de Brest bénéficie d'un climat océanique tempéré. En hiver il fait généralement doux, et en été aussi, les écarts de température entre été et hiver n’atteignant parfois que 10 degrés. Les précipitations sont abondantes toute l'année, bien au-delà de la moyenne nationale (1144 mm/an contre 700 pour la moyenne nationale).

La ville a signé la charte Ya d'ar brezhoneg le 16 juin 2006 en vue de promouvoir la langue bretonne. Le breton est une langue celtique spécifique à la Bretagne. Aujourd’hui 206.000 personnes parlent encore le breton au quotidien. Environ 2,1 % des enfants de Brest sont inscrits dans le primaire bilingue.

L’économie de la ville est essentiellement basée sur le tertiaire, avec une activité industrielle en grande partie dépendante des commandes militaires. Neuvième port de commerce français, Brest revendique la place de premier pôle européen pour les sciences et techniques liées à la mer.

Brest est à la fin de toutes les voies de communication, route, chemin de fer, maritime et aérienne : les N12 et N165 qui cerclent la Bretagne s’arrêtent là, la ligne Paris-Brest aussi, sans être à grande vitesse jusqu’au terminus, il n’y a aucune liaison maritime régulière ni avec le Royaume-Uni, ni avec la péninsule Ibérique, et l’aéroport ne propose pas de liaisons internationales long-courriers.

Brest était presque complètement détruite à la fin de la deuxième guerre mondiale et fut entièrement reconstruite, plutôt en béton et selon des perspectives mettant en avant la magnifique rade de Brest. Toutefois, à Brest, vous ne manquerez pas :

  • L’Océanopolis, installé à proximité du port de plaisance, et permet de visiter trois pavillons avec chacun leur thématique, milieu océanique tempéré, polaire et tropical. Ne manquez surtout pas d’y emmener les enfants.
  • Le Musée National de la Marine, installé dans le château de Brest, abrite un patrimoine unique retraçant l’aventure navale de l’Arsenal de Brest ; Le donjon abrite des expositions temporaires. Ouvert février et mars de 13h30à 18h30 et d’avril à septembre de 10h a 18h30, adulte 5,50€ incluant l’audio-guide. Pour plus d’informations sur Le Musée National de la Marine, vous pouvez consulter ce site. Le musée est en travaux et n’ouvrira qu’en 2012, en présentant de nouvelles salles.
  • Le musée de la Tour Tanguy, qui regroupe d'immense dioramas reconstituant le Brest d'avant-guerre. En 2011, ouvert d(octobre à mai, le mercredi et le jeudi de 14h à 17h, et le samedi et le dimanche de 14h à 18h, et de juin à septembre tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 19h. Entrée gratuite.
  • La base navale de Brest, que vous pouvez visiter, ainsi qu'un navire de guerre. Visite de 2 heures, en 2011 du 15 au 30 juin et du 1er au 15 septembre à 14h30 et 15h, et du 1er juillet au 31 août en continu de 13h45 à 15h30.
  • La Gare, née de l’imagination de Urbain Cassan, élève de Le Corbusier, mérite un détour.
  • Une balade de Penfeld à la gare, magnifique promenade qui commence par le jardin de l’Académie (évidemment militaire), passe le long du cours Dajot qui surplombe le port et ouvre les perspectives sur la rade, avec en son centre le monument américain symbolisant l’aide américaine au cours des deux conflits du XXe siècle et bordé tout du long par de nombreuses habitations Art Déco, Art Nouveau, Néoclassique, Avant-guerre ou Néo-soviétique, pui qui atteint le Square Beautemps-Beaupré pour la vue sur la presqu’île de Crozon, Roscanvel, la pointe des Espagnols et le Menez Hom, et enfin se termine à la gare.
  • Visites commentées du port et de la rade, une des plus belles d’Europe. Vous passerez devant le goulet de Brest, Roscanvel, la pointe des Espagnols et la base sous-marine de l’île Longue, mais aussi devant les ports où se croisent toutes sortes de navires, marchands, voiliers, vieux gréments et bâtiment de guerre. Vedette Azénor, départ de Brest face à Océanopolis, tous les jours sauf le lundi de avril à septembre, adulte 18€ A/R. Pour plus d’informations sur les visites commentées, vous pouvez consulter ce site.


Pour plus d’informations sur Brest et sa région, vous pouvez consulter le site de l’office du tourisme de Brest, ou le site de la municipalité.

En savoir plus

Quartiers, choses à voir et à faire à Brest

Guide à Brest sous licence Creative Commons - Modifié le 19 January 2012
Créé et mis à jour par rdut
Carnets de voyages à Brest mis à jour
  • rdut23 De Landerneau à Landévennec 16-09-2011
    dans le carnet de voyage de rdut : Un grand tour de Bretagne, de Cancale à Nantes - 25/09/2011

    Après Landerneau, plongée organisée dans le monde du silence avec une journée à Océanopolis et ses trois bassins thématiques, polaire, tropical et tempéré, ce dernier très centré sur la mer d’Iroise.

    Les huîtres « La Rade de Brest » restent introuvables. Tant pis pour nous, le ...

Quelques photos de Brest
Océanopolis: la forêt équatoriale
Brest depuis la pointe des Espagnols
Océanopolis
Océanopolis: le pavillon tropical
Brest: océanopolis
Océanopolis: pavillon polaire
Océanopolis
Océanopolis
Océanopolis: le pavillon tropical
Brest depuis la pointe des Espagnols
Chercher dans Visoterra
27 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage
Fermer [x] Plus d'infos dans le forum

Obtenez plus d'infos sur Brest pour préparer votre voyage en posant votre question dans le forum. Vous y retrouverez plusieurs milliers d'autres voyageurs.