Biélorussie

La Biélorussie est un pays, dont la langue est le russe, ou biélorusse, qui se trouve en Europe de l'Est, enclavé entre la Russie à l’est et au nord-est, la Lettonie au nord et la Lituanie au nord-ouest, la Pologne à l’ouest et l’Ukraine au sud. La Biélorussie, le pays aux 10000 lacs et 90000 kilomètres de rivières, a pour capitale Minsk, compte environ 9,5 millions d’habitants, les biélorusses, répartis sur 207600 kilomètres carrés. C’est une république parlementaire aussi appelée Bélarus dont la monnaie est le Rouble biélorusse (BYR), divisé en 100 kapiejkas.

Le climat y est continental, tempéré quand même par les vents de nord-ouest et d’ouest venus de l’Atlantique. Les écarts de températures entre hiver et été sont importants et les hivers sont en général longs et froids, entre -10 et -15 degrés, et les étés chauds, de 20 à 25 degrés. Il n’y pleut pas beaucoup, de 550 à 600 millimètres d’eau par eau, et surtout en été.

La Biélorussie est une vaste plaine dont le point culminant, le mont Chauve (en Russe mont de Dzerjinski), près de Minsk, atteint 345 mètres, et qui est parcourue de très nombreux cours d’eau, certains allant au nord vers la Baltique comme le Niémen et la Dvina, les autres allant vers la mer Noire, le Dniepr, la Bérézina, le Sozh et le Pripyat. Les terres sont pauvres au nord, marécageuses et boisées au sud et plus fertiles au centre. Ses dix mille lacs lui ont valu le surnom de « Pays aux yeux bleus ».

La Biélorussie est divisée en 6 régions (voblasts) qui ont pris le nom de leur chef-lieu : Voblasts de Brest, de Homiel, de Hrodna, de Moguilev, de Minsk, de Vitebsk, auxquels il faut ajouter la Ville de Minsk qui possède un statut spécial depuis 1993. Les sous-divisions de ces régions sont les raïons, au nombre de 118, puis les villes.

Même si la Biélorussie est encore extrêmement dépendante de la Russie, notamment en termes d’énergie, il n’empêche qu’elle commence à jouer de ses atouts économiques pour s’émanciper. Elle est ainsi un gros producteur de lait (le troisième d’Europe), et possède une industrie chimique et pétrochimique importante. Un de ses axes de développement pourrait être le tourisme, la Biélorussie étant le pays le moins visité d’Europe, alors que son patrimoine naturel et architectural est plus qu’important, et pourtant celui où les amateurs de tourisme vert seront comblés :

  • Le parc national de Białowieża, classé au Patrimoine mondial par l'Unesco, à cheval sur la frontière polonaise, et qui abrite une colonie de bisons d’Europe.
  • Le Parc National des Lacs de Braslav, au nord-ouest du pays à 250 km de Minsk, dans un environnement de toute beauté
  • Le Parc National Pripyatsky, à 250 km au sud de Minsk, une réserve hydrologique et une zone de marais abritant des mammifères, bisons, blaireaux ou lynx, ainsi que des oiseaux, des reptiles…
  • Réserve de biosphère Bérézinski, reconnue et classée par l’Unesco


Le patrimoine architectural et culturel peut se découvrir dans les grandes villes et dans le reste du pays :

  • Minsk, avec ses 16 musées, dont le Musée National des Beaux-arts, le Musée d’histoire et de culture biélorusse, le Musée de l’histoire de la Grande Guerre Nationale. C'est aussi la ville où vécut quelques années Lee Harvey Oswald
  • La Ligne de Staline, complexe historique et culturel consacré à la défense héroïque de la terre biélorusse contre les envahisseurs nazis.

Et au travers de ses sites inscrits au Patrimoine mondial par l'Unesco :

  • L’arc géodésique de Struve, marqué par des bornes à Achmiany, Zelva, et trois bornes à Ivanava.
  • L’ensemble architectural, résidentiel et culturel de la famille Radziwill à Nesvizh, en Bélarus central, dans la voblast de Minsk. Cet ensemble se compose d’un palais et de l’église mausolée du Corpus Christi.
  • L’ensemble du château de Mir, dans la voblast de Hrodna, à l’est du pays, dont le début de la construction date de la fin du XVe siècle. D’abord de style gothique, il sera continué, agrandi, reconstruit, d'abord en style Renaissance, puis en style baroque. Il sera restauré fin XIXe, après un siècle d’abandon et les guerres napoléoniennes.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de Tourisme in bélarus ou celui de France Diplomatie, ainsi que le site du gouvernement de Biélorussie

Guide en Biélorussie sous licence Creative Commons - Modifié le 28 December 2011
Créé et mis à jour par rdut
Chercher dans Visoterra
64 visiteurs connectés dont 1 Visoterrien
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage
Fermer [x] Plus d'infos dans le forum

Obtenez plus d'infos sur la Biélorussie pour préparer votre voyage en posant votre question dans le forum. Vous y retrouverez plusieurs milliers d'autres voyageurs.