Archipel des Glénan

L’archipel des Glénan est un groupe d’îles du département du Finistère, face à la pointe de Mousterlin, à 20 kilomètres au large de Fouesnant, en région Bretagne, en France, en Europe de l'Ouest. L’archipel est composé de huit îles, neuf si l’on compte l’île aux Moutons, d’une dizaine îlots et de plusieurs écueils, disposés en ovale autours d’une petite mer intérieure. Sa superficie est non calculable, mais fait approximativement 145 hectares, et bien qu’il n’y ait aucun habitant à l’année dans l’archipel, elle est l’une des 15 îles membres de l’association des îles du Ponant.

Cet archipel est considéré par beaucoup comme un morceau de «Tahiti en sud-Bretagne», tant les eaux sont claires et le sable blanc. La mer intérieure formée entre ces îles s’appelle « la Chambre », et est un lieu de mouillage réputé, même s’il n’est pas toujours très calme. Lors des grandes marées, ces espaces deviennent le paradis des pêcheurs à pieds.

  • Île Saint-Nicolas, la seule qui soit autorisée au public et sur laquelle quelques maisons ont été construites : aujourd’hui, c’est impossible ! De nombreuses vedettes depuis les villes proches de la côte vous y emmènent pour la journée, notamment depuis Concarneau et Bénodet ou Quimper. Cette île est classée réserve naturelle, et toute cueillette y est interdite, notamment celle de la narcisse des glénan, espèce quasi endémique.
  • Île de Bananec, reliée à l’île Saint-Nicolas à marée basse, est la propriété de l’école de voile des Glénans (avec un s, ce qui permet de distinguer la marque commerciale de l’archipel)
  • Île du Loc'h, la plus grande, avec un étang en son milieu
  • Île de Penfret, la plus haute, avec 15 mètres au dessus du niveau de la mer, qui abrite un phare et une base de l’école des Glénans
  • Île Cigogne, qui abrite un Fort pour contrôler le passage des navires et empêcher les Anglais de mouiller à Penfret, et une base de l’école des Glénans
  • Île de Drénec, qui abrite une base de l’école des Glénans
  • Île de Brunec, surnommée la Prison, propriété du conservatoire du littoral qui fit détruire en 2008 la maison qui y était construite
  • Île de Géotec, proche de Penfret, elle est équipée d’une tour servant d’amer, et ses champs sont utilisé par la ferme de Penfret
  • Île de Quignénec , propriété du conservatoire du littoral
  • Île de Guiriden, deux rochers reliés par une bande de sable. L’érosion travaille lentement à faire disparaitre cette île
  • Île aux Moutons, un peu en dehors de l’archipel, a mi-chemin de la côte, abrite un phare. L'île est désormais une réserve ornithologique où nichent deux espèces de sternes : sterne pierregarin et sterne caugek.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de Bretagne Vivante, ou le site de l’office du tourisme de Fouesnant les Glénan.

Guide Archipel des Glénan sous licence Creative Commons - Modifié le 16 janvier 2012
Créé et mis à jour par rdut
Chercher dans Visoterra
24 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage
Fermer [x] Plus d'infos dans le forum

Obtenez plus d'infos sur Archipel des Glénan pour préparer votre voyage en posant votre question dans le forum. Vous y retrouverez plusieurs milliers d'autres voyageurs.