Transition rapide nuit polaire

Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
1

Qui peut me dire pourquoi la sortie ou l'entrée en nuit polaire (ou jour polaire d'ailleurs) se fait rapidement par tranche de 30 à 40min sur quelques jours puis la durée du jour progresse + régulièrement par variation à peu près constante d'une 10aine de minutes?

lgp
Visoterrien débutant

Salut,
belle question, et pas commode d'y répondre. Je crois que tu vas trouver ton bonheur avec ce lien:

http://stbourge.chez-alice.fr/page10.htm...

A bientôt

rdut
rdut
Visoterrien modérateur

Hello, merci pour le lien. Les info contenues sur ce site sont claires mais ne concernent pas la situation en haute latitude qui conditionne ma question. Je n'y ai pas trouvé d'éléments de réponse. Je continue de chercher et ne désespère pas de trouver une explication en laponie lorsque j'y serai pour voir les aurores boréales....
à+

lgp
Visoterrien débutant

Ah bon, il m'avait semblé que les trois schémas du bas de la page montrant l'aspect en cloche du jour et de la nuit résumait assez bien le pourquoi du décalage (plus rapide au début de la cloche, et plus lent au fur et mesure que le temps passe et que l'on atteint le haut de la cloche).

En attendant, dès que tu reviens de Laponie, n'hésites pas à envoyer les infos si tu les trouves et quelques photos d'aurore boréale! Il parait qu'en ce moment elles sont au top, suite à la récente explosion solaire.

A bientôt

rdut
rdut
Visoterrien modérateur

Ces schémas sont intéressants mais ne rendent pas compte des pics que tu vois sur mon graphe ... que je n'arrive pas à poster sur la discussion! Comment fait-on pour inclure des fichiers.png ou .pdf dans nos échanges? Ce serait tellemnt pratique d'avoir le support des graphes.
à+

lgp
Visoterrien débutant

Aie! je n'en sais rien

Arnaud, au secours!!!

rdut
rdut
Visoterrien modérateur

Bonjour,

il n'est pas possible d'inclure des images. Par contre, il est possible de faire un lien vers ces images : il suffit de copier-coller son url complète (avec le http) dans le message.

Comme cela : http://stbourge.chez-alice.fr/img100.gif

Je pense, qu'en effet, il y a cette histoire de cloche. A l'emplacement précis du pôle nord, il ne faut pas oublier qu'il y a un jour et une nuit par an : la transition se fait aux équinoxes. Donc on gagne (ou l'on perd) 24h de jour en une journée... Ensuite, plus rien, vu qu'il fait déjà tout le temps jour.

A mon avis, ce phénomène de transition rapide à la fin de la nuit/jour polaire reste valable, même si moins marqué pour tous les endroits situés au nord du cercle polaire (là ou existent jour et nuit polaire).

Pour avoir vu le soleil de minuit sur la mer, il est flagrant de constater que le soleil vient tangenter l'horizon pendant plusieurs heures, puis monte plus franchement. Si on descend sa trajectoire un tout petit peu, il passe donc sous l'horizon pendant une heure ou deux. C'est ce qui se passe au début de la nuit/jour polaire. Si on continue ensuite à abaisser sa trajectoire encore un peu, cette durée que l'on gagne ou l'on perd diminue car le soleil remonte plus vite.

Un exemple, parlant et qui illustre bien ton propos, pour Tromso en Norvège : http://fr.weather.com/climate/sunRiseSun...

Je ne suis pas sûr que ce soit très clair...

Arnaud

Découvrez mes voyages sur http://www.visoterra.com/page-visoterra/

visoterra
visoterra
Visoterrien administrateur

ca y est, voilà le lien ou trouver ma page de graphe http://profile.imageshack.us/user/lgpvis...

avec une xemple de graphe et de calendrier pour une ville située à 350km au Nord du cercle polaire 68°85’N28°32’O dans la ceinture aurorale avec 1 mois de nuit polaire et 3 mois de jour polaire.
La question qui me turlupine est la présence de ces pics en entrée et sortie de nuit polaire sur le graphe des variations quotidiennes de durée de jour. données que l’on peut voir également sur le calendrier chiffré avec des transitions rapides de nuit polaire vers le jour qui passe de 0 à +de 40’avant de décroitre rapidement et se stabiliser à 10’ de variations quotidiennes .
Le même phénomène est par ailleurs constaté pour le passage en jour polaire (que ce soit entrée ou sortie)

Evidemment on constate que la durée du jour répond à une courbe en cloche due à la latitude.
Cette croissance très rapide du jour en sortie de nuit polaire (+42’, +33’) cristallisée sur quelques jours puis qui se stabilise en une semaine aux alentours d’un gain de +10’/jour m’intrigue; c’est schématisé par un graphe avec les pics.
certes, la latitude explique beaucoup de choses mais pas pourquoi cela se produit sur si peu de jours ! si?? je bute
merci pour ces échanges bien sympa

lgp
Visoterrien débutant

Oui, j'ai essayé d'apporter une réponse dans mon message précédent.

Découvrez mes voyages sur http://www.visoterra.com/page-visoterra/

visoterra
visoterra
Visoterrien administrateur

Je suis d'accord avec Arnaud, c'est le coup de la courbe en cloche. Imagine que cette cloche, dans la cas de la transition nuit polaire vers le jour, monte vers le nord, due à l'inclinaison constante de l'axe de la terre, c'est à dire qu'il fait jour à Bergen avant Tromso par exemple. Et comme d'un jour à l'autre tu passes de la nuit totale au premier rayon de soleil, tu commences par le haut de la cloche, le plus plat, et ça te donne 40' de jour dans ton exemple. Le lendemain, les côtés de la cloche commencent à être + vertical, donc 37' dans ton exemple. Et la cloche continue de monter, les côtés sont presque verticaux et donc 5' de chaque côté par jour, soit 10 en tout, et pour assez longtemps!
Le coup de la cloche qui monte vers le nord... pas mal non? C'est Pâques à l'envers!

Le plus important maintenant: profites bien et ramènes nous des photos d'aurores boréales, on en rêve d'avance!

A bientôt

Régis

rdut
rdut
Visoterrien modérateur

Bonjour
je tombe par hasard sur cette discussion, pas sur d'avoir bien compris d'ailleurs...
je propose un point qui peut peut être expliquer, la réfraction atmosphérique fait que le soleil, qd il est sous l'horizon est en fait visible, la RA est +- de 1/2° d'angle ce qui correspond au diamètre du soleil, je ne sais pas quel est la valeur en ° de progression du soleil, mais quand il est un diamètre solaire sous l'Horizon, au lever et au coucher, il nous apparait au dessus.
c'est pq bien que le cercle polaire soit la limite de sa disparition pendant une journée au solstice, ce n'est en pratique pas le cas.
je serai ravi de savoir si mon hypothèse tient debout...
Sandro

sandro83
Visoterrien débutant

Bonjour,
à mon tour de ne pas être sûr de comprendre ton hypothèse. Je crois que je reste convaincu que c'est l'éclairage du soleil sur la terre, allié à l'inclinaison de la terre et au fait que cette inclinaison est constante autour du soleil, qui provoque cette transition nuit/jour ou jour/nuit rapide en sortie ou en entrée de nuit polaire. D'ailleurs, il suffit d'éclairer un ballon, légèrement en dessous pour simuler l'inclinaison de la terre, et de voir le tracé de l'ombre sur ce ballon, donc de la nuit et notamment au niveau des pôles, pour comprendre ce phénomène de cloche.
A bientôt

rdut
rdut
Visoterrien modérateur
1
Retourner à l'index du forum
Chercher dans Visoterra
19 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture