Connaissez-vous la fête du Nouvel An des Khmers ?

Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
1

Connaissez vous la fête du Nouvel An des Khmers ?
Le Chaul Chhnam Thmnay, qui signifie « Entrer dans la nouvelle année », est la fête la plus importante de l’année des Khmers vivant majoritairement au Cambodge et, en partie, au sud du Vietnam. Equivalente au Têt des vietnamiens, le Chaul Chhnam Thmnay qui a lieu entre le 13 et le 16 avril, marque la fin de la saison sèche et se compose de plusieurs rites bouddhiques ainsi que d’activités festives représentant l’identité culturelle des khmers.

Le jour du réveillon, chaque famille prépare minutieusement des offrandes pour le culte du « devata » -divinité à forme animale (un des douze signes astrologiques) qui doit veiller sur monde. Le moment où la divinité de l’ancienne année retourne au ciel pour qu’une autre vienne la remplacer marque le nouvel an. Tous les membres de la famille s’agenouillent devant l’autel et prient pour une nouvelle année remplie de paix et de bonheur.

Lors du premier jour du nouvel an, le matin, les khmers vont à la pagode en apportant des offrandes au Bouddha et aux bonzes, puis ils écoutent les enseignements du Bouddha ainsi que les bons souhaits des bonzes. L’après-midi, ils participent à des jeux traditionnels qui seront pratiqués pendant toute la fête, généralement dans l’enceinte de la pagode.

Le second jour, les familles continuent à apporter les repas aux bonzes. Aussi, sont érigées des monticules de sable sur le sol des pagodes, signifiant bonheur et bonnes récoltes pour l’agriculture.

Le troisième jour, après avoir offert le repas aux bonzes, les fidèles et les bonzes nettoient les statues de Bouddha avec de l’eau parfumée. Les Khmers pensent que baigner les représentations du Bouddha symboliserait le fait que l’eau est indispensable à toutes sortes de vies. C’est également un moyen d’acquérir longévité, chance, bonheur et prospérité. On invite également les parents, patriarches, guru (maîtres) à prendre un bain. En procédant ainsi, les enfants expriment leur gratitude, demandent le pardon pour les fautes commises et espèrent obtenir de meilleurs vœux et conseils pour le futur. Quand le soir tombe, les grands parents racontent des légendes aux enfants, alors que les jeunes participent aux chants alternatifs et aux danses.

cpn0708
Visoterrien débutant
1
Retourner à l'index du forum
Chercher dans Visoterra
59 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture