Article : Créer un blog de voyage : aspect juridique

Ce sujet concerne le contenu et les améliorations à apporter à l'article 'Créer un blog de voyage : aspect juridique' du guide de voyage Visoterra.

Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
1

Eh bé! c'est pas rien et en tout cas rudement utile. Je me demande quand même si un blog sans texte, sans photo et sans son va attirer du monde

rdut
rdut
Visoterrien modérateur

Tu as le droit d'écrire tes textes, sous réserve que ceux-ci ne violent pas la loi. mais c'est vrai qu'un blog qu'on ne peut pas commenter perd de son charme. Pour la photo, celle de la petite fleur le long de la route il n'y a pas de problème. Quand au son, celui des oiseaux, que tu as enregistré toi-même est possible. Comme quoi nous sommes tous des délinquants.

viking francais
viking francais
Visoterrien modérateur

Bonjour,

merci pour ton article Viking.

Comme je te le disais, je pense que ce sujet mérite d'être discuté.

Concernant les solutions techniques pour les commentaires, j'ajouterais la possibilité de les valider à posteriori. C'est utile techniquement, pas forcément très pertinent si vous ne les validez qu'une fois toutes les 3 semaines. Autrement, en utilisant les carnets de voyage Visoterra, un gentil modérateur s'occupe de vérifier régulièrement les commentaires pour vous .

Concernant le droit d'auteur, tu nous présentes ce qu'il en est en France. Mais à l'étranger (puisque l'on voyage souvent à l'étranger)? Y'a t'il autant de cas différents que de juridictions? De quelle juridiction concernant le droit d'auteur dépend-on si l'on prend une photo de la Statue de la Liberté que l'on poste sur son blog en France par exemple?

Arnaud

Découvrez mes voyages sur http://www.visoterra.com/page-visoterra/

visoterra
visoterra
Visoterrien administrateur

Le livre que je donne en référence parle effectivement essentiellement du droit d'auteur en Europe. Il aborde aussi un peu le cas des USA mais "à la marge". Grosso modo les droits d'auteur, droits associés, droits voisins, se retrouvent un peu partout. Après il y a des différences dans les durées mais la philosophie est la même. Pour ce qui est de la statue de la Liberté, c'est a priori le même schéma que la tour Eiffel. Sur le monument en lui-même il n'y a plus de droits d'auteur, les auteurs étant décédés depuis assez longtemps. Mais il est possible qu'il y a des droits sur des œuvres l'englobant (éclairages).

Par contre, concernant la validation a posteriori des commentaires, je la déconseillerais pour un blog de voyages. En effet, de mémoire, la loi prévoit que l'éditeur doit réagir avec diligence lorsqu'on lui signale un contenu illicite. Je crains donc qu'une réaction au bout de 3 semaines puisse être considéré comme contraire à ce principe. Il est donc alors nettement préférable d'avoir un "gentil modérateur" (en France) pour faire le travail.

Mettant c'est certain que si les aventures sont racontées au jour le jour sur Visoterra cela fait des soucis en moins ;-) (publicité non facturée ;-)).

Ah, au fait Rdut, pour le son tu peux utiliser des illustrations sonores sous licence Creative Commons si le blog n'a pas vocation commerciale, ce qui est en général le cas. Mais ceci ne doit pas faire oublier le droit moral. Donc on cite: auteurs, compositeurs, interprètes.

viking francais
viking francais
Visoterrien modérateur

Je parlais de validation à posteriori, mais il s'agit plutôt de validation à priori (oups...). Donc le modérateur valide=>le commentaire est publié.

Arnaud

Découvrez mes voyages sur http://www.visoterra.com/page-visoterra/

visoterra
visoterra
Visoterrien administrateur

Encore une question: en cas d'infraction, est-ce que l'argument de "la bonne foi" entre en ligne de compte. C'est à dire, oui j'ai photographié Untel, oui j'ai publié la photo, non je n'ai pas cherché à lui nuire ni à faire du commerce avec sa photo et bien sûr oui je la retire de suite. Ou alors si Untel est mauvais coucheur, je suis condamner sans autres formes de procès.

Autres exemple: lorsque Christo s'amusait à emballer des ponts et autres bricoles, c'était bien pour qu'on le voit et qu'on le prenne en photo. Si je publie la photo (toujours sans faire de commerce), je doute d'être poursuivi.

Maintenant je comprends aussi que si je filme le concert de Johnny et que je le met en ligne, je vais avoir des ennuis...enfin s'il vient et qu'il arrive à chanter!

Après, pour le choix du logiciel pour le Blog, il vaut mieux tout prévoir. Cependant, si on prend le cas d'un site qui marche fort, avec des dialogues nourris et nombreux, qui vit une forte croissance, par exemple Visoterra, combien de messages sont réellement censurés par les modérateurs (autres que ceux publicitaires)?

rdut
rdut
Visoterrien modérateur

Tout d'abord je voudrais préciser que je ne suis pas juriste, mais je me suis intéressé à ces questions via mes activités associatives. La "bonne foi" n'entre a priori pas en ligne de compte dans la mesure où:
1- tu diffuses une photo publiquement,
2- "nul n'est sensé ignorer la loi". Ce qui signifie juste qu'on ne peut s'abriter derrière l'ignorance d'une loi pour ne pas se la voir appliquer.

Maintenant, "photographier Untel" couvre en fait plusieurs catégories:
1- c'est bien lui le sujet de la photo. Alors là, si dès le départ tu comptes diffuser la photo, demandes lui une autorisation écrite c'est mieux,
2- c'est dans le cadre d'un évènement public (genre carnaval dans la rue). A priori pas de problème de diffusion si c'est dans le cadre de l'évènement (ton billet porte sur CE carnaval). Sinon cela devient un peu compliqué,
3- ce n'est pas l'élément principal (genre tu photographies un bâtiment avec une personne sur la photo "pour l'échelle"). Dans ce cas, pas trop de problème a priori.

Par rapport à Christo, c'est a priori effectivement pour être photographié (et donc montrer au "cercle de famille"). Mais si tu diffuses tu peux parfaitement être poursuivi, même sans que cela t'ai rapporté un centime. Maintenant, il est clair que le risque est surtout important si tu y adjoins un commentaire négatif genre "regardez moi cette horreur". Ou si tu publies sans citer le nom de l'artiste. Autrement dit tu as plus de risques au titre du droit moral que du droit d'auteur.

Par rapport à Visoterra, de mémoire, en tant que modérateur je n'ai pas modéré de message illicite, en dehors des publicité, ou contre-publicité, déguisées. Donc pas vu passer de message pornographique, appelant à la haine, etc. Maintenant c'est comme tout, il suffit d'un...

viking francais
viking francais
Visoterrien modérateur

Comme dit Viking, on supprime de temps en temps des pubs ou contre-pub. Concrètement, sur Visoterra, le danger vient plutôt de la diffamation, mais c'est rare. Je n'ai reçu qu'une fois un courrier me demandant de retirer rapidement un sujet diffamant. Et ça n'a jamais été au tribunal. Cependant, je sais que certains forums dépensent beaucoup en frais d'avocat... Tout dépend des risques que l'on est prêt à prendre, mais aussi de la confiance que l'on donne dans ses membres. Perso, quelqu'un qui vient de s'inscrire et qui critique durement une compagnie, je ne lui accorde pas ma confiance, donc je supprime son message. Ce serait différent (conformément à nos règles de modération d'ailleurs) avec quelqu'un qui a l'habitude du site.

Sinon, il arrive qu'il y ait des insultes dans les commentaires, soit de gamins (adultes parfois...), soit sur des photos sensibles. Je n'ai jamais vu passer de propos racistes, antisémite, ou appelant à la haine.

De toutes manières, ces lois ont été conçues avant l'apparition des outils numériques et du web et sont pratiquement inapplicables. On a le même problème avec la copie de film ou de musique.

Arnaud

Découvrez mes voyages sur http://www.visoterra.com/page-visoterra/

visoterra
visoterra
Visoterrien administrateur

Bon, si je comprends bien, à la question "y a t'il un risque?" la réponse est clairement oui! Je pense quand même pondéré par l'audience du site en question.

Un simple blog de voyage, géré en solo sur son propre nom de domaine ou hébergé par un site, même s'il promet une forte audience, a peu de chance de faire un carton, ce qui limite fortement la venue de malveillants, qui de toute façon bénéficieraient d'une faible audience.

J'ai plus le sentiment que le danger vient de l'accès totalement intégré aux réseaux sociaux, avec des commentaires qui se retrouvent en ligne avant même d'avoir été réfléchi! Et pendant un voyage, je crois qu'il peut être bien de pouvoir limiter cet accès. Non?

C'est décidé, je monte à Paris tirer le portrait de la Dame de Fer, juste pour voir si Gustave viendra me tirer les oreilles!

rdut
rdut
Visoterrien modérateur

Oui, il y a un risque, mais je n'ai pas d'exemple de blogueur voyageur qui ait été attaqué au tribunal. Bien sûr, le préjudice est fonction de l'audience, donc un petit blog/site est moins risqué qu'un gros.

Le problème des réseaux sociaux, c'est qu'on ne les maitrise rarement complètement (voir la complexité des options de confidentialité de Facebook par exemple). Donc difficile de s'imaginer quelle sera l'étendue de la diffusion de commentaires.

Arnaud

Découvrez mes voyages sur http://www.visoterra.com/page-visoterra/

visoterra
visoterra
Visoterrien administrateur
1
Retourner à l'index du forum
Chercher dans Visoterra
57 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture