De Portugalette à Castro Urdiales, 27 kms

Recommander ce récit/album photo
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Http://www.actu-monyclaire.com
Départ à 6h30 car l’étape sera longue. Dans un bar, nous saluons Maurice, nous avons déjà pris notre café alors nous partons devant lui. Seulement voilà, nous commençons par un beau plantage au démarrage. Nous marchons sur 1km5 avant qu’un espagnol nous confirme nos doutes, ce n’est pas la bonne direction… Cela fera donc 3kms à ajouter à l’étape du jour !
Sur 11kms, nous empruntons une piste piétonne qui repose mon pied. Vers les 10h, nous apercevons notre Maurice, il est en panne. Il souffre beaucoup au niveau des talons, il s’est déchaussé, a marché un peu pieds nus mais là, il semble être au bout de son chemin. JC lui prête la lotion anti-inflammatoire, prévue pour mon pied. Il se masse, se rechausse. Nous repartons doucement avec lui. Il est heureux de pouvoir repartir. Plus que la lotion, c’est je pense, le fait de nous retrouver qui lui a redonné le moral. Nous plaisantons. Sur ce chemin, selon la légende ou les croyances de chacun, St Jacques vient en aide au pèlerin lorsque c’est vraiment nécessaire. Nous imaginons donc que c’est lui qui, sciemment, nous a égarés ce matin pour que nous nous retrouvions derrière Maurice et que nous puissions lui venir en aide !
Nous avons fait une halte casse croûte peu de temps après, Maurice a continué. A l’arrivée, ce soir, nous l’avons aperçu loin devant nous. Il a donc pu terminer son étape. Françoise l’a rencontré au moment du dîner et nous a annoncé qu’il prenait une journée de repos. Nous ne l’avons jamais revu.
Peu après Zierbana, nous retrouvons la mer. Pique nique et balade face à l’océan, cela suffit pour nous faire oublier la journée d’hier.
Nous avons fait les 8 derniers kms en suivant la route. Ce n’est pas très agréable mais autrement l’étape faisait 35kms.
Les travaux de l'albergue ne sont pas terminés et nous faisons provision de plâtre. Par contre, elle est bien conçue, de plus il y a un micro ondes. Ce soir, donc, grande cuisine !
Nous sommes 16 dans le dortoir. Mony
La journée a été longue, c’est une grande étape. De plus, ce matin, nous faisons 3kms pour rien, à cause d’une erreur d’interprétation.
L’albergue de ce soir est correcte, propre et gratuite.
Nous ressortons pour la recherche de notre pitance. Comme souvent, nous entrons dans le supermercado « Eroski ». Ce soir ce sera tortilla, salade, yaourt, fraises, cela mange un pèlerin ! Jc

Poster un commentaire

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

  • En allant vers Castro Urdiales
  • Toujours la côte en allant vers Castro Urdiales
  • Joli chemin ensoleillé
  • Le paséo maritime
monyAuteur : Postée le 05 août 2009 par mony
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
80 visiteurs connectés dont 1 Visoterrien : Spartacus
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations