Nous avons besoin de votre aide pour améliorer cet article du wiki-guide de voyage!

Vie pratique à Bangkok

Manger

La ville de Bangkok abrite plus de 50 000 endroits où manger; pas seulement des milliers de restaurants thaïlandais mais aussi une grande sélection de cuisine internationale. Les prix sont relativement élevés pour les locaux mais pas chers pour les étrangers. Un bon repas coûte plus de 300 baht, même s'il y a quelques restaurants (surtout dans les hôtels) où vous pouvez facilement dépenser 10 fois plus.

Sukhumvit abrite les meilleurs restaurants de Bangkok, même si les prix sont élevés. On y trouve pratiquement toutes les cuisines du monde, la cuisine française, libanaise, mexicaine, vietnamienne ou une cuisine de fusion qui est un mélange original mais agréable de toutes ces cuisines. Le quartier italien de Bangkok est Soi Ton Son qui se trouve près de Siam Square. Pour ceux qui n'ont pas un gros budget, des étals de nourriture qui se trouvent dans la rue proposent des plats thaï simples à environ 30 baht. Surtout à Khao San Road, il y a de nombreux restaurants pas chers.

Il y a beaucoup de restaurants végétariens dans les quartiers les plus touristiques de la ville (en particulier dans le quartier hippie de Khao San Road). Des plats végétariens sont aussi disponibles sur les menus des restaurants. Si on le demande, même les restaurants de rue typiques prépareront un plat thaï végétarien. Demander de la nourriture "jay" pour qu'ils mettent la viande de côté. Par exemple, "khao pad" est du riz frit et "khao pad jay" est du riz frit végétarien. Pour les végétaliens, le produit non-végétal le plus utilisé est la sauce d’huître. Pour éviter cette sauce, dire "mai ao naam man hoi". A savoir que tous les vendeurs de rue de nouilles utilisent un bouillon pour la soupe de nouille.

Ne pas manquer une bonne glace dans cette ville où il fait si chaud. On trouve des stands de Dairy Queen et Swensen dans les centres commerciaux. Leurs glaces sont bonnes, pas chers et sans aucun danger pour les occidentaux.

S'alimenter dans la rue

Les centres de restauration situés sur la voie publique proposent des plats très délicieux et se trouvent partout à Bangkok — peu importe où vous séjournez, vous trouverez un stand de nourriture à moins de 100 mètres. Plusieurs vendeurs de nourriture dans la rue proposent du satay avec une sauce piquante à 5 - 10 baht l'unité.

Un des plats nationaux du pays que vous pouvez découvrir est pad thai, qui est des nouilles sautées avec des oeufs, une sauce, du jus de tamarin et du piment rouge. On la prépare sur place et elle coûte environ 50 baht. Elle peut être commandée avec du poulet (kai) ou des crevettes (kung). Autre plat national du pays est tom yam kung, qui est une soupe avec des crevettes, de la citronnelle et du gingembre - attention la soupe est très épicée! Khao man kai est un autre plat très populaire dans les centres de restauration situés dans la rue. Vous pouvez l'identifier sur les étals où vous verrez du poulet bouilli. C'est servi avec un bol de bouillon de poulet et du riz garni de morceaux de poulet et de concombre. Les sauces sont épicées et vont très bien avec le poulet fade et le riz. Vous pouvez quelques fois y ajouter du foie et du gésier si vous aimez cela. Si vous préférez ce qui est sucré, essayez le kanom roti chez le vendeur de rue. Ce dessert qui ressemble à une crêpe est fourrée de lait condensé sucré, beaucoup de sucre et quelques fois de la banane. C'est aussi amusant de voir la préparation.

La rue Khao San Road est aussi connue pour ses stands qui vendent des insectes - eh oui, des insectes. Ils sont frits, nourrissants et assez savoureux quand ils sont aspergés de sauce soja. Les insectes disponibles sont: les scorpions, les scarabées d'eau, les sauterelles, les grillons, les larves de bambou, les vers et quelques autres spécialités saisonnières. Casser les pattes des sauterelles et des grillons avant de les manger ou elles seront coincées dans votre gorge.

Au coin de la rue Khao San Rd, en face du grand magasin et des supermarchés, la rue est envahie par les étals qui vendent toutes sortes de confiseries attirantes: des bonbons et des biscuits, des gelées de coco, des fruits confits, des brochettes de boulettes de poisson, des bonbons tamarin trempés dans du piment et du sucre et plusieurs autres délices.

Cuisine ethnique

Les plats thaï peuvent être catégorisés comme de la cuisine venant du centre, du nord, du nord-est et du sud. L'avantage à Bangkok c'est que toutes ces cuisines sont présentes. La cuisine Isaan (du nord-est de la Thaïlande) est la cuisine préférée du routard; généralement les restaurants servent leur nourriture sur de petits plats qui peuvent être partagée. Som tam est une salade de papaye râpée et écrasée - c'est épicée mais délicieuse. Si vous voulez de la cuisine isaan pour le dîner, commandez aussi un peu de khao niew (riz gluant), du kai yang (poulet grillé) et du moo yang (porc grillé). La cuisine isaan est très épicée; dire "mai pet" ou "pet nit noy" pour que vos plats soient moins épicés. La cuisine thaï du sud en vaut aussi la peine; cette cuisine se trouve facilement autour de Wang Lang à Thonburi. Essayer au moins le massaman curry qui est vraiment délicieux.

Pour la cuisine chinoise, aller à Yaowarat. On y trouve des stands dans la rue et des restaurants pas chers qui vendent des spécialités à des prix abordables. La rue Soi Phadung Dao est l'endroit idéal pour trouver de grands restaurants de fruits de mer. Essayer 1 kilo de crevettes géantes grillées pour 300 baht. Phahurat, qui est le quartier indien de Bangkok, abrite quelques restaurants indiens.

Dîner croisière

Des dîners croisières sur le fleuve Chao Phraya River est un moyen touristique (mais amusant) de repérer des temples illuminés tout en mangeant des fruits de mer et en regardant des spectacles culturels thaï. La majorité proposent des buffet-ouvert. Il y a vraiment beaucoup à manger et les plats ne sont pas trop épicés. Le cadre peut donner une atmosphère romantique au dîner mais le fleuve peut aussi être sale et peut sentir mauvais avec beaucoup de plantes qui flottent autour.

Noter que les boissons et les pourboires ne sont généralement pas inclus dans les tarifs. Toujours réserver à l'avance. Il y a beaucoup d'opérateurs qui proposent des dîners croisières mais la majorité partent du quai River City, à côté du Si Phraya Express Boat pier. Les opérateurs les plus importants sont:

  • Chao Phraya Princess, 723 Supakarn Building, Charoen Nakhorn Rd, téléphone +66 2 860-3700. Départ 19h30 du quai River City. Opérateur important possédant 4 bateaux climatisés et modernes pouvant contenir jusqu'à 250 personnes. 1 300 baht.
  • Loy Nava, 1367 Charoen Nakhorn Rd, téléphone +66 2 437-4932. Départ 18h ou 20h10 tous les jours du quai Si Phraya pier (près de River City). Ce dîner croisière démarre avec 70 personnes. Il récupère les clients des hôtels gratuitement. 1 400 baht.
  • Maeyanang, 183/59 Soi Chuchart-anusorn, Chaeng Watthana Rd, Nonthaburi, téléphone +66 2 659-9000. Départ tous les jours à 19h au quai Oriental pier. Dirigé et service traiteur par l’hôtel Oriental Hotel, le Maeyanang est un bateau en bois de teck richement sculpté et pouvant accueillir uniquement 32 personnes. Il est assez petit et peut donc quitter le fleuve et s'aventurer dans les klongs. 2 000 baht.
  • Manohra, 257 Charoen Nakhorn Rd, téléphone +66 2 477-0770. Départ tous les jours à 19h30 du quai Marriott Resort pier. Ces bateaux qui transportaient du riz jadis et rénovés aujourd'hui peuvent accueillir 40 personnes. Le bateau peut s'arrêter à la station Saphan Taksin BTS station pour récupérer des personnes (optionnel). 1 250 à 1 990 baht.
  • Wan Fah, 292 Rachawongse Rd, téléphone +66 2 222-8679. Départ tous les jours à 19h. Ce dîner croisière dure deux heures. Le diner se compose de plats thaï et des fruits de mer, accompagné de musique live et de la danse classique thaï. Thai classical dancing. Departure from River City. 1 000 baht.
  • Yok Yor Marina, 885 Somdet Chao Phraya Soi 17, téléphone +66 2 863-0565. Départ 20h. Dirigé par le restaurant de fruits de mer populaire, ce dîner croisière est moins touristique (et moins cher) que les autres croisières. Payer 160 baht comme frais de bateau et puis commander du menu à des prix pratiqués par les restaurants. Départ du Yok Yor Marina du côté Thonburi de la rivière. Il y a une navette gratuite de la station Saphan Taksin BTS station.

Boire

La vie de nuit à Bangkok est connue comme étant effrénée, mais ça a changé depuis les campagnes sociales, les restrictions concernant les heures d'ouverture, la nudité, la drogue... La majorité des restaurants, des bars et boites de nuit sont obligés de fermer à 1h précise. Toutefois, certains ont le droit de rester ouvert jusqu'à 2h ou plus tard. Les bars de rue restent ouverts toute la nuit, en particulier à Sukhumvit et Khao San Road. Vous devez avoir votre passeport sur vous pour les vérifications de pièces d'identité et la police fouille les bars et les boites de nuit occasionnellement. Tous les clients doivent passer des tests de drogue et doivent se soumettre aux fouilles. Toutefois, cela se passe surtout dans les bars et boites de nuit fréquentés par la haute société thaï.

Silom est un des quartiers de Bangkok où on fait le plus la fête. Ce quartier abrite le strip bar Patpong connu dans le monde entier mais aussi d'autres lieux de divertissements pour tous les goûts. Pour prendre un verre et profiter de la vue, les bars en plein air de Vertigo et Sirocco sont particulièrement impressionnants. Sukhumvit abrite aussi un grand nombre de bars et boites de nuit coûteux comme Bed Supperclub, Q Bar, Narz et le quartier moderne de Thong Lo (Soi 55).

Khao San Road abrite quelques lieux hippie. On y trouve beaucoup de jeunes artistes thaïs prétentieux. Les sorties à Khao San Road sont plutôt décontractées. La boite de nuit Gazebo Club reste ouverte jusqu'aux petites heures du matin. Les plus jeunes thaïs préfèrent se rassembler autour de Ratchadaphisek, qui abritent la rue Royal City Avenue et des boites de nuit.

Il est interdit de fumer dans tous les restaurants, les bars et les boites de nuit qu'ils soient climatisés ou pas. Cette loi est strictement appliquée en Thaïlande.

Bars

Le go-go bar représente la "mauvaise vie" de nuit de Bangkok. Dans un tel bar, plusieurs danseuses en bikini (ou moins) dansent sur la scène au son de la musique forte. Quelques go-go bars ont des spectacles où les filles sont sur scène, mais ces spectacles ne sont pas aussi osés - par exemple la nudité est interdite. Dans un bar à bière, il n'y a pas de scène et les filles s'habillent normalement.

Les go-go bars aussi bien que les bars à bière sont destinés aux touristes étrangers et on peut facilement penser que la majorité des filles thaïs s'adonnent à la prostitution. C'est tout à fait légitime de regarder ces spectacles sans réellement y participer. Il y a de plus en plus de couples curieux et même des touristes faisant partie d'un voyage de groupe qui y viennent. La zone principale se trouve autour de Patpong à Silom, il y a aussi des bars similaires à Sukhumvit, à Nana Entertainment Plaza (Soi 4) et Soi Cowboy (Soi 23). Soi 33 abrite de nombreux bars à hôtesses qui sont plus chic que les bars de Soi Cowboy et Nana Plaza et qui n'ont pas de danseuses go-go.

Comme les go-go bars ferment vers 1h, il y a des clubs "after-hour" qui restent ouverts jusqu'aux petites heures du matin. Ils sont difficiles à trouver - prendre un taxi. Les chauffeurs de taxi sont toujours heureux de vous y conduire comme ils reçoivent une commission importante des propriétaires de ces clubs — les chauffeurs de taxi peuvent même vous offrir le trajet. Ces clubs sont généralement sombres et il y a des "freelancers" parmi les filles (prostituées). Les clubs "after-hour" connus sont Bossy Club à Pratunam et Spicy Club près de Siam Square.

Vie de nuit gay

En général, les Thaïlandais acceptent l'homosexualité. La ville de Bangkok a une vie de nuit gay très animée. Elle se concentre à Silom Soi 2, Soi 4 et quelques go-go bars gay qui sont connus comme Soi Twilight (hors de Surawong Road). Les bar de striptease gay sont tous gratuits Gay, mais il y a environ 150 baht supplémentaires à payer pour les boissons. Les bars gay les plus populaires sont The Balcony et Telephone Pub à Silom Soi 4. Ils sont très animés jusqu'à 23h. En ce qui concerne les boites de nuit, DJ Station et son voisin G.O.D. Club (situés à Silom Soi 2) sont remplies tous les soirs à partir de 23h. Entre 17h et 22h, plus de 200 hommes venus du monde entier naviguent, nagent, dînent et s'amusent au Babylon, qui est considéré comme étant le meilleur sauna gay au monde. Babylon propose aussi des chambres pas chères et des chambres luxueuses aussi.

Tous ces bars et clubs gay sont destinés aux hommes gais et aux lesbiennes qui sont plus discrètes. Depuis l'ouverture des bars pour lesbiennes Zeta et E-Fun, une petite communauté de lesbienne commence à naître autour de Royal City Avenue. Lesla (près de Phahonyothin) est un bar lesbien qui ouvre le samedi soir uniquement. Prendre son passeport pour vérifier l'âge à l'entrée (ils n'acceptent pas les moins de 20 ans).

Il y a beaucoup de transsexuels (kathoey) à Bangkok, plus connus comme des "ladyboys". Les transsexuels font face à beaucoup de préjugés comme la Thaïlande adopte beaucoup de notions de genres venues de l'occident. Beaucoup d'hommes occidentaux sont obsédés par les risques de prendre une "ladyboy" pour une vraie femme et ils ont peur que d'être attirés par une "ladyboy" font d'eux des homosexuels. Fatigués des clichés de "femme grande, avec de grandes mains, une grosse poitrine et très maquillée", les transsexuels s'efforcent de se mélanger à la population générale. Toutefois, le changement légal de sexe n'est pas possible en Thaïlande. Ils ont donc des difficultés pour avoir un travail "respectable". Certains travaillent dans les célèbres cabarets de travesti et certains se dévouent dans des bars transsexuels.

A savoir que quelques thaïlandais habitués de la vie de nuit gay font clairement la différence entre la fête et la prostitution. Le touriste occidental, considéré comme étant riche, doit payer la nourriture et les boissons et peut-être même donner de l'argent pour le taxi le matin. Il est généralement plus sage de demander à un garçon que vous rencontrez dans un bar ou une boite de nuit s'il est après l'argent car ce n'est pas rare qu'il demande de l'argent après le sexe.

Internet

Il y a beaucoup de cybercafés à Bangkok. Les tarifs sont habituellement autour de 30-60 baht par heure dans les quartiers touristiques comme Khao San Road, de 20-30 baht par heure dans le centre ville (par exemple les étages supérieurs de MBK) et 10-15 baht par heure dans les quartiers plutôt résidentiels (où la vitesse internet est généralement rapide).

Un nombre grandissant de cafés et de pubs offrent à leurs clients des accès Wi-Fi gratuitement, y compris la chaine de café Coffee World représentée partout à Bangkok (demander le mot de passe au comptoir). TrueMove offre des accès Wi-Fi payants et gratuits. Si vous voulez aller en ligne gratuitement, vous devez vous inscrire tout d'abord et les sessions aussi bien que le temps sont limités. Leur réseau est accessible dans plusieurs centres commerciaux, y compris Siam Square. Quelques fois, vous pouvez même avoir accès de votre chambre d’hôtel si vous vous trouvez près d'un hot-spot — il suffit de chercher le réseau 'truewifi', vous pouvez vous inscrire là-bas. La majorité des hôtels et auberges fournissent internet à leurs clients. Certaines chambres ont même des accès Wi-Fi — se renseigner avant de réserver.

Il n'y a pas beaucoup d'accès Wi-Fi gratuits disponiblles dans les vieux quartiers comme Rattanakosin ou Yaowarat. A noter que McDonald et Starbucks ne fournissent pas d'accès Wi-Fi. Soit il n'y a pas d'accès Wi-Fi disponible ou l'accès n'est pas gratuit.

Téléphone

Le code régional pour Bangkok est le 02. Si vous téléphonez de la Thaïlande, faites uniquement le 0. Les téléphones publics sont rares comme la majorité des Thaïlandais ont un téléphone portable. Si vous voulez éviter des frais de téléphone trop élevés, vous pouvez acheter une carte SIM qui coûte 100 baht à l'aéroport Suvarnabhumi Airport (ou chez d'autres magasins de téléphone mobile à Bangkok). Avec les 100 baht, vous recevez une carte SIM mais aussi les 100 baht couvrent vos premiers frais pré-payés. Recharger le crédit est facile; vous trouvez dans les boutiques 7-Eleven les différents montants de recharge disponibles. Les appels internationaux coûtent moins chers avec cette carte SIM.

La poste

Des boites aux lettres rouges se trouvent partout à Bangkok. On trouve aussi facilement des bureaux de poste qui permettent d'envoyer du courrier et des colis. Les endroits touristiques comme la région de Khao San Road (devant Wat Bowonniwet) et Sukhumvit Road (entre Soi 4 et 6) abritent des bureaux de poste.

Si votre séjour à Bangkok est plutôt long, vous aurez peut-être envie d'utiliser le service de poste restante, pour que d'autres personnes puissent vous envoyer des lettres ou des colis en utilisant l’adresse d'un bureau de poste. La poste gardent les lettres pendant deux mois. Les lettres envoyées par poste restante doivent contenir le nom du destinataire, avec le nom de famille en lettres majuscules et souligné. Si vous voulez récupérer votre courrier à Khao San Road, il doit être adressé à c/o Poste Restante, Banglamphubon Post Office, Bangkok, 10203, Thailand. Si vous voulez récupérer votre courrier dans la région de Sukhumvit, il doit être adressé à c/o Poste Restante, Nana Post Office, Sukhumvit Road, Bangkok, 10112, Thailand.

Journaux

  • Le Bangkok Post. C'est un des meilleurs journaux en anglais du pays. On y trouve des sections sur le voyage, les loisirs, les divertissements et la vie en général à Bangkok.
  • BK Magazine. C'est le premier magazine de la vie à Bangkok; c'est un guide des restaurants de la ville, de la vie de nuit, du voyage, des arts entre autres. Le magazine est mis à jour toutes les semaines et est distribué dans certains lieux.

Consulats

  • Belgique, 17F, Sathorn City Tower, 175 Sathorn Tai Rd, téléphone +66 2 679-5454.
  • Canada, 15F, Abdulrahim Place, 990 Rama IV Rd, téléphone +66 2 636-0540.
  • France, 35 Charoen Krung Soi 36, téléphone +66 2 657-5100.
  • Suisse, 35 Witthayu Rd, téléphone +66 2 253-0156(-60).

Retrouvez d'autres informations sur Bangkok

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur Bangkok.

Cet article vous a été utile? Partagez-le auprès de vos connaissances :

Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 10 novembre 2011 - Historique - Discuter de cet article
Créé et mis à jour par Natalie - Inspiré par http://wikitravel.org/en/Bangkok#Do
Chercher dans Visoterra
53 visiteurs connectés dont 1 Visoterrien : luc
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage